Qui a tué Palomino Molero ? De Mario Vargas Llosa…

869

Je ne lis pas tous les livres qui viennent de sortir, je ne peux pas. Alors de temps en temps, je reviens en arrière. Je viens de lire ce roman paru chez Gallimard en 1987, il est sorti depuis dans la collection Folio (n°2035). C’est un livre traduit de l’espagnol. Un livre facile à lire pour découvrir cet auteur.

Mario Vargos Llosa est né en 1936 au Pérou, il a écrit de nombreux romans couronnés de prix littéraires prestigieux ; il est considéré comme l’un des chefs de file de la littérature latino-américaine. Il a reçu le Prix Nobel de Littérature en 2010.

Roman social, polar péruvien ?  Plus qu’une enquête policière très bien faite, Vargas nous plonge dans une petite ville péruvienne des années cinquante avec  ses coutumes, ses non-dits, ses règles non-écrites et son extrême pauvreté. « Bordel de merde de vérole de cul ! », cette interjection au monde commence et finit ce roman ; tout comme cette population ordinaire, mesquine et pitoyable de Talara est coincée entre le monde de l’armée de l’air et les « expats » de la grosse société pétrolière bien à l’abri derrière ses grillages gardés par des vigiles. Et voilà qu’un meurtre affreux a été commis. Le sergent Lituma et le lieutenant Sylva ont des moyens très limités pour découvrir la vérité. Et qui est prêt à croire la vérité, comment seront punis les meurtriers, à moins que les policiers ne soient punis eux aussi…

Article précédentImportante fuite de gaz à La Rivière Saint-Sauveur : tout un quartier évacué
Article suivantHommage à Béjart : Honfleur associée à l’événement international…