« Angélique » de Guillaume Musso

1207

Oui, je sais ! Je dis toujours que j’en ai fini de Musso et puis… Je l’achète !Un engrenage mortel. Une histoire qui commence à Noël 2021 et qui a des racines bien des années avant. Où les certitudes d’aujourd’hui ne sont pas celles d’hier ni celles de demain. Où l’inattendu côtoie l’exaltant. Un bon roman, pour commencer l’année, en attendant le prochain que j’ai déjà acheté !!Mathias Taillefer se réveille au son du violoncelle, dans une chambre d’hôpital après un accident cardiaque. En effet, Louise Collange, une étudiante en médecine vient jouer bénévolement du violoncelle aux malades.Quand Louise apprend que Taillefer est flic, elle essaie de le convaincre d’enquêter sur une affaire très particulière. Celui-ci finira par se laisser prendre au jeu. Tout n’est pas si clair en fait et Louise n’est peut-être pas ce qu’elle dit ou ce qu’on croit. C’est assez tordu tout cela mais cela fonctionne bien !

« Angélique » de Guillaume Musso aux Edts Calman-Levy

Article précédentLa Chronique TV de Serge du 4 au 10 mars 2023
Article suivantLe Photo Club Honfleurais, en exposition à Equemauville