Concours photos de la Nao Victoria

Après plus d'un mois de prise de vues, plus de 160 clichés, 54 photographies sélectionnées par les photographes eux-mêmes, le concours photos organisé conjointement par l'association honfleuraise des vieux gréements et votre journal Honfleur infos a connu son épilogue ce samedi midi avec la proclamation des résultats,

Dans la catégorie, photos de jour : 1er Florence Leviels - 2ème Calus Ti Michel - 3ème René Le Marchand.

Dans la catégorie photos de nuit : 1er Cédric Rousselle - 2ème Pascal Besnier - 3ème Florence Leviels.

Félicitations à tous les participants. Un verre de l'amitié offert par le traiteur " Rien qu'du Bonheur " ponctua la cérémonie présidée par l'adjoint aux Sports, Nicolas Pubreuil.


Les techniques de navigation

 Une nouvelle conférence se tenait samedi 19 sur la place de la lieutenance et portait évidemment sur le thème de la navigation, plus particulièrement sur les techniques de navigation. Nous avons pu apprendre un bon nombre de choses au cours de cette première et unique représentation. Et c'est Alain Maurice qui en anima la première demi-heure, retraçant l'histoire de la navigation avec brio. Il a donc levé le voile sur la personnalité tyrannique du célèbre Magellan mais nous a aussi présenté une bonne quantité d'objets de navigation tel que le fameux sextant, le loch ou encore l'ampoulette. Alain Maurice a également mis en valeur les combinaisons légendaires qu'ont formées Colomb et Pinzón ou Magellan et Elcano, nous apprenant ainsi que le plus célèbre n'était pas forcément le plus important. C'est Stéphane Croutte , employé du paléo-espace de Viller sur-Mer, qui a pris sa suite. Contrairement à son collègue il s'est davantage concentré sur l'aspect scientifique du problème. C'est ainsi qu'il s'est retrouvé à nous parler un langage mathématique assez élaboré entre calculs de tangente et de latitude. La finalité de sa conférence qui durait, elle, 2h a été de construire un astrolabe dont il avait lui-même apporté tous les constituants nécessaires. Et même si c'était en carton et en plastique on peut vous assurer qu'il fonctionnait très bien ! Le coût de la première conférence était de 2 euros et la seconde à 5 euros. Même si le public était principalement constitué de navigateurs avérés, ce n'est pas le cas de tout le monde. Et nous ne regrettons pas d'avoir appris la différence entre un nœud et un mille !


Conférences sur la Nao Victoria

 A l'invitation de l'Association Honfleuraise des Vieux Gréements et en partenariat avec la ville de Honfleur, la réplique du Nao Victoria qui effectue pour la première fois un périple sur les côtes françaises et européennes fait escale jusqu’au 4 octobre au Vieux Port de Honfleur.
Une conférence sur la navigation au temps de Magellan ainsi qu’un atelier « Astrolabe » auront lieu le 19 septembre avec Alain Morice, ex-président de la Chaloupe Sainte-Bernadette et Stéphane Croutte, médiateur au musée du Méridien à Villers-sur-Mer.

Alain Morice : Ex-président de la Chaloupe Honfleuraise Sainte-Bernadette.

Animé par la passion de la mer et de la navigation à voile traditionnelle, et la préservation des techniques anciennes liées à l’univers maritime, Alain Morice est membre (et ancien président) de la Chaloupe Honfleuraise Sainte-Bernadette, association au sein de laquelle il assure différentes formations (permis bateau, navigation astronomique...).

Le Paléospace Odysée et Musée du Méridien

Le Paléospace, qui a ouvert ses portes en 2011, propose, sur 1000m2 un voyage dans le temps, autour de 3 fascinants récits sur le patrimoine naturel et scientifique de Villers-sur-Mer !
- les fossiles de dinosaures et reptiles marins du Jurassique
- l’évolution du marais littoral depuis l’antiquité
- la création du méridien de Greenwich au 19e siècle
www.paleospace-villers.fr

Conférence : «La navigation à l’époque de Magellan»

Alain Morice exposera comment les hommes au XVIe siècle naviguaient, quels étaient les bateaux qu’ils construisaient et pour quel usage, et quels outils ils employaient pour se repérer.

Pratique : Samedi 19 septembre - 16h30 – au pied de la Lieutenance : Tarif : 2€
Atelier «Astrolabes» pour les adultes et les enfants (à partir de 12 ans et accompagnés d’un adulte)

Avec Stéphane Croutte, médiateur scientifique du Musée du Méridien, assisté d’Alain Morice, les participants pourront apprendre à fabriquer un astrolabe.
Les astrolabes sont des instruments très anciens permettant de mesurer assez précisément la hauteur des astres. Cela permet ainsi d’en déduire de nombreuses données astronomiques comme l’heure (même en pleine nuit contrairement aux cadrans solaires), les éphémérides, la direction des astres et une multitude d’informations insoupçonnées.
C’est en fabricant cet instrument que chacun pourra comprendre son fonctionnement et découvrir ses incroyables possibilités. Les mouvements célestes livreront alors tous leurs secrets, que ce soit le mécanisme des saisons, la durée du jour et le repérage des astres.
Une belle activité pédagogique à suivre en famille !

Pratique : Samedi 19 septembre – 17h30 – au pied de la Lieutenance : 20 fabrications maximum Tarif : 5€


Magellan n'a pas fait                             le tour du monde ...!

Michel Chandeigne qui donnait ce samedi 12 au matin une séance de dédicaces à la librairie "A plus d'un titre" pour son nouveau livre "le voyage de Magellan" a changé de casquette pour donner dans l'après-midi une conférence sur le thème des grands navigateurs, et plus particulièrement sur Magellan... Il commence tout d'abord en expliquant que Pigafetta, quoiqu'il soit la source principale de la plupart des historiens traitant le sujet de Magellan, a modifié l'histoire. Ainsi on apprend que Magellan n'a pas réellement fait le tour du monde comme tout le monde le croit mais qu'il est mort en cours de route au Philipine. Michel Chandeigne démonte aussi certaines idées reçues comme par exemple le fait que l'église enseignait que la terre était plate. Il a aussi bien sûr aussi évoqué le traité de Tordesillas qui a divisé le monde entre Portugais et Espagnol pendant des siècles. Puis la découverte des îles des Moluques et de Banda, respectivement les seules sources au monde de girofle et de muscade. Tout cela étant joliment illustré par de nombreuses cartes représentant la vision que les gens avaient de la Terre au 15ème siècle. D'autres personnes devraient intervenir sur même thème dans les semaines à venir. En espérant que le public sera au rendez-vous.



Le  « J –Gabrielle quartet » séduit le public de la Nao Victoria

Pour animer et profiter du cadre atypique qu'offre la Nao Victoria, des concerts sont organisés, en partenariat avec le traiteur "Rien qu'du bonheur", du mercredi au dimanche, et ce, jusqu'au 4 octobre. Le dimanche 6 septembre c'est le groupe "J-Gabrielle quartet" qui a pris possession de la scène. Cette formation musicale fraîchement formée a, à cette occasion, collaboré avec Pierre Van de Walle. Ce musicien professionnel pouvant jouer aussi bien du classique que du jazz est le directeur artistique de la Nao Victoria à Honfleur. Il sera présent à tous les concerts qui auront lieu jusqu'en octobre.
En musique comme dans tous les arts, la présence d'un modèle est souvent nécessaire pour stimuler la création. Nous avons demandé quel était le leur. Jessica Gabrielle, la chanteuse, nous a répondu Etta James. Quant à Pablo Ramirez, à la batterie, lui a répondu Roy Haynes. Pierre Van de Walle, au piano, a choisi Bill Evans et Julien Moril, le bassiste, a sélectionné le talentueux Steevie Wonder. Jessica Gabrielle, qui est également finaliste du Denvers Next Star et du Colorado Got Talent, a prévu un nouvel album en mars, teinté des couleurs de la pop soul.
Honfleur les a sans nul doute séduit. Romantique et charmant sont autant de mots qu'ils utilisent pour décrire notre ville portuaire. Le groupe devrait refaire une apparition sur la Nao Victoria fin septembre.
Cybelia Hamidi


Visite théâtralisée sur la "Nao Victoria"

Ce week-end , la troupe du souffle 14, compagnie de théâtre Honfleuraise dirigée par Loréna Felei , a fait souffler un vent nouveau dans les voiles de la "Nao Victoria". Et c'est Nicolas Dubost, acteur de cette compagnie mais également de la troupe Tanit de Lisieux qui fut l'unique protagoniste de la pièce jouée ce dimanche 6 septembre. Cette dernière possédant une visée historique racontait de façon documentaire mais romancée l'histoire d'un homme s'embarquant sur la "Nao" à l'époque où Magellan régnait encore en maître sur ce navire. Et malgré que cela soit la première représentation de l'acteur, sans répétition qui plus est, il n'avait rien d'un amateur. Il nous explique pourquoi l'époque de Magellan est une époque qui est importante à ses yeux : " C'est l'époque où toutes leurs croyances se sont envolées en fumée. Leur perception du monde change complètement. Ils apprennent l'existence de nouveaux continents ou encore que la terre est ronde... ". Le texte quand à lui, à été écrit par Armelle Saunier qui nous confie que cette expérience était en fait son baptême du feu mais que c'est une expérience dans laquelle elle s'engagerait de nouveau avec plaisir. Elle nous explique les difficultés qu'elle a rencontrées : "Il ne fallait oublier aucun détail sans en dire trop". Elle voulait créer des échanges avec le public et c'est un défi réussi. Les représentations sont tous les dimanches à 16h30 pour seulement 6 euros. D'autres représentations supplémentaires seront mises en place en fonction des réactions du public ,alors : venez nombreux.
Cybelia Hamidi


Séance photo à bord de la Nao ...

La « Nao victoria » , qui rappelons-le reste à quai devant la Lieutenance jusqu'au 4 octobre, a déjà vu défiler de nombreux évènements . Ce week-end elle a accueilli un shooting-photo à son bord.
Réalisé par Fyd Das , bénévole et autodidacte, cette séance photo qui prenait des airs de « pirates des caraïbes » a rassemblé trois modèles . La première, Samantha une habituée bien que cela ne soit pas son premier shooting avec Fyd Das. Après avoir essayé quelques robes toutes plus belles les unes que les autres, Samantha a laissé la place à Florianne, une débutante dans le milieu mais qui avait déjà fait quelques photoshoots avec Fyd Das. Et pour recruter, toutes les manières sont bonnes. Fyd Das a tenté sa chance et demandé à Camille, une touriste qu'il ne connaissait pas, si elle accepterait de poser pour lui. Cela faisait 2 ans qu'elle avait arrêté la photo et c'est avec plaisir qu'elle s'y est remise. D'autres photo-shoots seront organisés au cours des semaines à venir. Alors si vous aussi vous voulez devenir mannequin : rendez-vous  sur la «  Nao Victoria ». 


Conférence Michel Chandeigne...


Le samedi 12 septembre de 15h00 à 17h00, Michel Chandeigne animera une conférence à l'auditorium de la médiathèque. Ouvert à tout public
Tarif : 4 euros par personne

Le samedi 12 septembre de 10h30 à 12h30, séance dédicaces à la librairie "A plus d'un titre", rue de la République, avec Michel Chandeigne pour son livre "Le voyage de Magellan (1519 - 1521)

Exposition de 7 panneaux installée près de la Lieutenance juste à côté de la billetterie, retrace les points importants des explorations maritimes. Une exposition accessible à tous.

Le samedi 19 septembre conférence animée par Alain Morice assisté de Stéphane Croutte du musée Méridien de Villers-sur-mer, ainsi qu'un atelier pour les enfants de plus de 10 ans toujours le 19 septembre à 17h30 (Atelier Astrolabes en collaboration avec le musée Méridien de Villers-sur-Mer).


Sur la route des épices...

Si vous souhaitez en connaître un peu plus sur l'histoire de la "Nao Victoria", une exposition extérieure a été mise en place par les organisateurs.


La "Nao Victoria" restera devant la Lieutenance...

Bonne nouvelle pour les honfleurais et pour les touristes du Vieux Bassin.... Alors qu'il était prévu que la " Nao Victoria " quitte le Vieux Bassin pour des problèmes de marées et de tirant d'eau. Les derniers sondages montrent que la réplique du bateau de Magellan pourra rester devant la Lieutenance pendant la durée de son escale. Les touristes et honfleurais pourront continuer de visiter le navire et déguster, pourquoi pas, les quelques amuse-bouche proposés par les membres de l'association honfleuraise des Vieux Gréements et la société " Rien Qu'du Bonheur."


La caraque de Magellan enfin à Honfleur ...

La fameuse "Nao victoria" tant attendue est finalement arrivée à Honfleur dimanche soir et fait maintenant partie à part entière du paysage Honfleurais. Nous avons raté de peu le commandant de bord mais nous avons eu la chance de pouvoir discuter avec la vice commandante, Soledad Geashaw. Elle ne s'occupe pas de la navigation contrairement à ce que l'on pourrait penser mais est responsable de la communication et du bateau en l'absence du capitaine. Elle est membre de la fondation "Nao victoria" qui gère le bateau précédemment cité et également le "Galéon" qui est actuellement aux États unis. La "Nao Victoria" a officiellement ouvert mardi et pour ce premier jour à quai elle a accueilli 300 personnes, ce qui est tout de même un beau score. L'avis des touristes a été unanime, ce bateau est magnifique et s'accorde parfaitement avec la ville portuaire qu'est Honfleur. Cela a même suscité certaine interrogation chez certains : " Comment est ce possible de tenir à plus de 50 sur ce bateau ? C'est un mystère. " Le bateau restera ici jusqu'au 4 octobre et changera régulièrement de point d'amarrage entre le vieux bassin et la jetée de l'est. Vous pouvez visitez ce bateau à partir de 10h jusqu'à 19h. Le tarif adulte est de 6 euros et le tarif enfant est de 4 euros. Des activités animées par la Compagnie " le souffle 14 ", compagnie de théâtre honfleuraise, devraient être mises en place. Il est actuellement possible de disposer de visite guidée. Pour accompagner votre voyage à travers l'histoire des dégustations de fruits de mers sont organisées par la société "rien qu'du bonheur". Ce bateau qui a fait son chemin à travers les âges a donc tout pour lui, mais vous pouvez vous en assurer par vous même.
Cybelia Hamidi


Petit cadeau pour nos fidèles lecteurs...


La "Nao Victoria" enfin à Post devant la Lieutenance...

Le passage à 9h00 sous le pont de la Lieutenance n'a posé aucun problème à la réplique du bateau de Magellan. Le navire sera ouvert au public dés demain Mardi...

Christian Clot : De l'exploration à la bande dessinée

Dimanche matin, en marge de l'arrivée de la "Nao Victoria", Christian Clot , scénariste de la nouvelle bande dessinée " Magellan jusqu'au bout du monde" dédicaçait son ouvrage à la librairie "a plus d'un titre". En plus d'être le scénariste de son album, il est aussi le directeur de la collection "Explora" dédiée aussi bien aux explorateurs connus et reconnus qu'aux petits explorateurs. Et même si les dessinateurs varient beaucoup d'un album à l'autre, Christian Clot reste fidèle au poste et en scénarise la plus grande partie. Et ce n'est pas l'inspiration qui lui manque puisqu'il est lui-même un fervent explorateur du monde. Hormis les paysages sauvages, Sosey et le célèbre Loissel sont aussi des sources d'inspiration notable pour lui. " Parce qu'il a su rajouter un style graphique à la trame scénaristique ". Il nous confie pourquoi il a fait des explorateurs son thème de prédilection : " Ce sont eux qui ont construit le monde tel qu'on le connait aujourd'hui, j'ai donc choisi de leur rendre hommage à travers la bande dessinée". De tous les pays que Christian Clot a visité c'est la Patagonie qui l’a le plus séduit. "A cause de ses nombreux changements climatiques et de ses vastes étendues peu peuplées " nous explique-t-il. "Magellan jusqu'au bout du monde" n'a qu'un tome unique mais la prochaine bande dessinée de sa collection portera sur Charles Darwin et sera composée de deux tomes. Elle devrait sortir au début de l'année prochaine. L'ambiance à la séance de dédicaces était légère et joyeusement rythmée par des échanges d'anecdotes entre passionnés du voyage et même si les débuts furent timides pour un Dimanche matin, le public était au rendez vous. Honfleur-Infos lui souhaite de continuer à naviguer sur les traces de ces explorateurs de légendes pendant encore longtemps.
 
Cybelia Hamidi                                            30/08/2015


Christian CLOT : un passionnant conférencier

En attendant l’arrivée de la "Nao Victoria" à Honfleur, le public a pu établir un premier contact avec Magellan et son navire. En effet, samedi 29 août au cinéma H. Jeanson, l’explorateur Christian Clot a donné une conférence sur ce premier tour du monde, à la conquête de territoires inconnus.
S’appuyant sur un diaporama de photos, cartes, images de sa BD « Magellan jusqu’au bout du monde » co-écrite avec les dessinateurs Thomas Verguet et Bastien Orenge, Christian Clot a captivé l’auditoire en racontant l’extraordinaire histoire de Magellan. Comment et pourquoi un homme, seul contre tous, va exposer ses idées et, persuadé d’avoir raison, décider de réaliser son rêve ?
En 1519, 237 hommes vont embarquer avec lui vers des directions inconnues. Magellan pense réalisable de partir vers l’ouest et revenir par l’est, certain qu’il se trouve un passage au 40ème parallèle et des mers au-delà.
Après avoir exploré, cartographié, navigué autour du Cap Horn et dans les canaux de la Terre de Patagonie, Christian Clot s’est tout naturellement intéressé à Magellan : « Sans cartes, dans des territoires inconnus, on se rend compte de l’incroyable expédition dans laquelle s’est engagé Magellan. J’ai un grand respect pour des personnages comme lui. »
L’explorateur écrivain fera prochainement découvrir d’autres figures marquantes comme Charles Darwin ou Alexandra David-Neel.
Entre l’écriture, la réalisation de films documentaires, les conférences grand public ou en entreprise, Christian Clot consacre tout de même la plus grande partie de son temps aux expéditions « parce que contrairement à ce que l’on peut parfois penser, il reste des choses à découvrir » et aux travaux scientifiques « pour faire avancer les connaissances » avec un axe principal lié aux capacités humaines d’adaptation.
Une vie bien remplie mais tellement passionnante.

Pauline Bréhat                                               30/08/2015


Conférences au cinéma Henri Jeanson : A la découverte de Magellan...


Programme des événements " Nao Victoria "

Arrivée : le 31 août à la pleine mer du matin ou de l’après-midi. Une flottille sera constituée pour aller chercher la "Nao Victoria" à l’entrée de l’Estuaire.

Chaque jour du 29 août au 4 octobre :
Visite des scolaires (10h - 11h30) Visite de la Nao Victoria (de 10h à 18h30) Visite dégustation (Rien qu’du bonheur) (11h - 18h) Soirée cocktail / entreprise(s) (Rien qu’du bonheur) (18h - 23h) (sauf le 3 octobre)
• Les 3-4 octobre : Fête de la Crevette (programme en cours d’élaboration par le service culturel de la ville de Honfleur) :
Expositions Présence de vieux gréements dans le Vieux Bassin (+ stands sur le quai) Vente des produits de la pêche (par les pêcheurs – sur le quai) Concerts Ateliers enfants
• Le samedi 3 octobre : Soirée dégustation à bord (ouverte au grand public) • Départ : le 5 octobre

Visiter le bateau musée


La Nao Victoria est un bateau musée...
Le visiter permet de mieux comprendre la vie des hommes d’équipage qui ont navigué sur la "Nao victoria" au 16e siècle, et qui ont fait partie de l’expédition de Magellan. A son bord, le visiteur prendra conscience de l’exploit qu’ils ont commis.
Il sera ouvert tous les jours au public de 10h à 18h.
Les scolaires (écoles primaires – collèges – lycées) sont invités à visiter gratuitement la Nao Victoria.
Les tarifs
Tarif plein (adulte) =: 6,00 €
Tarif réduit (enfants de 6 à 15 ans – lycéens – étudiants – familles nombreuses – demandeurs d’emploi / sur justificatif) = 4,50 €
Tarif famille (2 adultes + 2 enfants) = 16,50 € Groupe (à partir de 10 personnes) = 4,50 € par personne Gratuit pour les enfants de moins de 6 ans
Billetterie • France Billet : Fnac - Carrefour - Géant - Magasins U - Intermarché www.fnac.com - www.carrefour.fr - www.francebillet.com 0 892 68 36 22 (0,34€/min) Vous trouverez la liste complète des points de vente par département sur www.dispobillet.com
Office de tourisme de Honfleur • Sur place
Pour les membres du Club Honfleur-Infos : tarif couple 6 €, individuel 4,50 € sur présentation de la carte de membre.