« Au plaisir d’aimer » de Janine Boissard

224

Allez ! La vie n’est pas si drôle et bien souvent la littérature en est le reflet, aussi quand je trouve un livre amusant, je ne me prive pas de le lire !
« Au plaisir d’aimer » est un roman joyeux. Il s’agit d’une comédie gentiment libertine, on pourrait en faire un film, dont la morale est qu’il n’y a pas d’âge pour éprouver le plaisir d’aimer.
A sa mort, Aymar de Fortjoie laisse un compte en banque vide, de lourds droits de succession, un château délabré ; Ses filles pourront-elles exaucer le voeu de leur père en conservant le château et, surtout, en continuant d’y abriter de jeunes peintres désargentés ? Malgré leurs efforts, la caisse de l’association fondée par Aymar reste désespérément vide. Qui aura l’idée de génie: proposer aux bourgeoises de Poitiers, délaissées par des maris trop occupés de leurs affaires de poser pour les jeunes et beaux artistes, en échange de dons pour sauvegarder le château. Vous imaginez, les intrigues, le scandale….
« Au plaisir d’aimer » de Janine Boissard, Edts Pocket

Article précédentLa chronique TV de Serge du 17 au 23 octobre 2020
Article suivantVotre programme au cinéma Henri Jeanson