Coronavirus : Distribution de masques à la mairie de Cricqueboeuf et de Pennedepie…

410
@Honfleurinfos : Albert Depuis, à droite, à la permanence pour les masques.

Covid-19 : Les maires des communes de Cricqueboeuf et de Pennedepie se sont associés pour effectuer une commande de 1 000 masques afin de les offrir aux habitants. Mardi matin, un point accueil était organisé par Albert Depuis, le maire de Cricqueboeuf.

Pour pallier le manque de masques, et faire face à la pandémie Covid-19, deux communes du littoral calvadosien, Cricqueboeuf et Pennedepie, ont eu la brillante idée de se rassembler pour commander un millier de masques qu’ils ont ensuite offerts aux habitants.
Mardi matin, Albert Depuis, le maire de Cricqueboeuf et l’un de ses adjoints, ont tenu une permanence afin d’offrir ces précieux masques. «  Il y a une semaine, Madame Michèle Levillain, la mairesse de Pennedepie, m’a contacté pour qu’on puisse s’unir afin de commander ensemble un millier de masques. J’ai aussitôt pris contact avec l’entreprise Dieuzy, une entreprise locale, je précise, qui m’a fait avoir en moins de 8 jours, 1 000 masques fabriqués en France. » Indique le maire de Cricqueboeuf.
Deux sortes de masques ont donc été livrés lundi matin : 500 masques afnor longue durée, pouvant être lavés une cinquantaine de fois et 500 masques afnor pouvant être lavés une vingtaine de fois.
Dès la réception des colis, le maire et ses adjoints ont effectué du porte-à-porte à travers la commune pour offrir deux masques par personne, sans oublier bien sûr, les résidents de la résidence  « Les Ecorages ».
Quant au reste de la distribution, Albert Depuis a organisé mardi matin une permanence dans sa mairie, pour les habitants absents lors du porte-à-porte mais figurant sur la liste électorale.
La même opération s’est déroulée dans la commune de Pennedepie où cette fois, c’est la mairesse Michèle Levillain qui s’est organisée pour distribuer, à son tour, les masques apportés par l’entreprise Dieuzy. Une entreprise qui, selon Albert Depuis, a proposé ces masques à prix coutant. Un geste qu’a voulu saluer le maire de Cricqueboeuf : « Je trouve la démarche de l’entreprise Dieuzy à la hauteur de sa réputation. Trouver un millier de masques en seulement 8 jours, c’est formidable. Je crois savoir également que l’entreprise Dieuzy a offert, pour l’hôpital de Cricqueboeuf, plus de 500 draps afin de fabriquer des blouses…. Il faut savoir, de temps en temps, mettre à l’honneur ces entreprises locales qui participent largement à l’effort national. » Souligne Albert Depuis.
Pour conclure, le maire de Cricqueboeuf indique que l’achat de ces masques n’aura aucun impact sur les impôts des deux communes.

Article précédentCoronavirus : Il n’y a pas de masques dans les pharmacies de Honfleur.. !
Article suivantLe restaurant « Il Parasole » Honfleur propose de la vente à emporter…