Dépistage du cancer du sein grâce au « Mammobile »

1043
@Honfleurinfos : Crédit photo Dept 14

Depuis le 26 Septembre dernier, Le « Mammobile », cabinet de radiologie aménagé dans un semi-remorque de 19 tonnes, sillonne le Calvados, pour permettre aux femmes les plus éloignées des cabinets de radiologie de participer au dépistage du cancer du sein au plus près de chez elles.

Cette expérimentation de 2 ans est menée à l’échelle de plusieurs départements normands sous la coordination de l’UMR INSERM Anticipe et du Centre Régional de Coordination des Dépistages des Cancers (CRCDC). Elle a débuté dans l’Eure en 2021 et se poursuivra jusqu’en mars 2023 dans le Calvados, avant d’être déployée dans la Manche puis en Seine-Maritime.

L’importance du dépistage

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. Le dépistage organisé du cancer du sein est recommandé tous les 2 ans à partir de 50 ans. Pourtant, nombreuses sont les femmes qui ne se font pas dépister, par manque de temps, parfois par méconnaissance ou crainte, ou souvent parce que le cabinet de radiologie est trop éloigné. Or, dépister précocement un cancer du sein peut permettre de soigner plus facilement, avec des traitements moins lourds, avec moins de séquelles et d’augmenter les chances de guérison.
Dans le Calvados, sur la période 2020-2021 sur 116 094 femmes concernées, seules 63 114 ont effectué un dépistage (54,4%) – source Santé Publique France.

Le Mammobile mode d’emploi

Le Mammobile sillonne le territoire calvadosien et fait étape dans plusieurs communes sélectionnées selon un protocole qui a pour objectif de pouvoir évaluer le dispositif.

Ces communes répondent à plusieurs critères :

Être à plus de 15 minutes de voiture du premier centre de radiologie ;
Disposer d’un lieu de stationnement adapté aux contraintes techniques du Mammobile.

Les femmes concernées par le dépistage dans le Mammobile doivent remplir 2 conditions :

Avoir entre 50 et 74 ans ; Ne pas avoir été traitées pour un cancer du sein au cours des 5 dernières.

Elles reçoivent au préalable un courrier d’invitation spécifique au Mammobile.
A bord, elles sont accueillies par un médecin radiologue, une manipulatrice radio et une secrétaire. L’examen dure environ 15 minutes et permet de dépister les cancers précoces, de petite taille, avant l’apparition de symptômes.

Ces opérations de dépistage devraient concerner un panel de 5 000 femmes pour le Calvados.

Le Département du Calvados et ses voisins normands, acteurs de la proximité et de l’accès aux soins

A travers ses différentes missions, (interventions de PMI, actions de prévention auprès des seniors dans les CLIC, centres de planification et d’éducation familiale, vacations de médecins auprès des bénéficiaires du RSA, accompagnement de projets de télémédecine et e-santé), le Département du Calvados est un acteur important de la prévention et de la promotion de la santé.
La création du Mammobile répond à un véritable enjeu de santé publique et de solidarité territoriale, en facilitant l’accès aux soins et en contribuant à lutter contre la désertification médicale.
Afin de répondre à ces objectifs, les 4 Départements – Calvados, Eure, Manche, Seine-Maritime – ont participé à l’achat du Mammobile (le Département de l’Orne dispose de son propre Mammobile en service depuis plusieurs années).

Les premières étapes du Mammobile dans le Calvados

Les 26 et 27 septembre à Bavent (les femmes invitées résident à Basseneville, Bavent et Gonneville-en-Auge)
Le 29 septembre puis 4 et 5 octobre à Dives-sur-Mer
Le 6 octobre à Gonneville-sur-Mer (les femmes invitées résident à Douville-en-Auge et Gonneville-sur-Mer)
Du 11 au 13 octobre à Argences (les femmes invitées résident à Argences, Canteloup, Saint-Ouen-du-Mesnil-Oger, Saint-Pierre-du-Jonquet).

Un site et un numéro de téléphone
Les Calvadosiennes pourront retrouver toutes les informations sur le Mammobile (présentation et tournée) sur le site : mammobile-normandie.fr ou en appelant le 02 31 93 79 37.

Les autres partenaires

L’Institut national du cancer, l’ARS Normandie, l’Assurance Maladie, l’URML Normandie, la Ligue contre le Cancer, l’association Promotion Santé Normandie et l’association Ruban Rose.

Portrait du Mammobile
Longueur : 13 mètres
Largeur : 2.55 mètres
Hauteur : 4 mètres
Poids : 19 tonnes
Coût : 660 000 € (165 000 € par Département)

En chiffres
54 dates de dépistage
152 communes calvadosiennes concernées par la venue du Mammobile
Un panel de 5 000 femmes invitées au dépistage

Article précédentPortes ouvertes à la Ferme des Paquets de Fourneville
Article suivantOuverture cette nuit de la pêche à la Coquille au large de la Baie de Seine