« En voiture Simone » de Aurélie Valognes

664

« Mémé dans les orties », vous l’aviez lu ? Moi, je l’avais lue cette histoire entre un vieil homme impossible, une gamine précoce et une geek de 93 ans. Excellent, vraiment !

J’ai lu aussi « En voiture Simone », enfin comme j’ai acheté avant que çà sorte en poche, ça s’appelait chez Michel Lafon : «  Nos adorables belles-filles ». Eh oui ! Le titre a changé entre temps, mais c’est tout, il s’agit du même roman. Pourquoi ça a changé, ben, je n’en sais rien !!! D’habitude, les titres ça ne change pas d’une édition à l’autre. Peut-être parce qu’un des chapitres s’intitule « En voiture Simone » et que quelqu’un a trouvé que c’était plus vendeur ?…..

Moi, personnellement je comprends bien l’histoire : j’ai deux fils !! Mais je vous rassure la comparaison s’arrête là, ouf !!!

Dans « En voiture Simone », Jacques et Martine Le Guennec ont trois fils adultes, vous voyez ? Et donc trois belles-filles…Vous voyez encore, non ? Ah, et il ne faut pas oublier la grand-mère ! Bon, au début ce n’est pas gagné d’avance mais avec le temps la situation est moins tendue. A dire vrai, cette famille bretonne me semble un peu comment dire ? Manquer un peu de savoir vivre ? Le fait est qu’on ne se fait pas de cadeaux.

Bon, c’est cocasse, distrayant, invraisemblable entre l’incendie de la maison et l’hospitalisation pour une petite feuille de roquette.

Et puis j’adore la couverture vichy qui me rappelle les robes que maman nous faisait dans les années cinquante.

Aurélie Valognes a édité son tout premier livre en ligne, en faisant elle-même sa mise en page et sa couverture, comme tout un chacun et ça me plaît bien…

Et tiens, je vais très certainement acheter le suivant «  Minute Papillon ».

Article précédentInondations : la circonscription de Honfleur sous surveillance…
Article suivantEstuaire Sud veut des actions pour sensibiliser le public