« Face à la mer » de Françoise Bourdin

2015

Cette semaine je vous emmène pas très loin, juste de l’autre côté de l’eau… Cette histoire se passe au Havre, et l’atmosphère de cette ville d’en face est très bien retranscrite avec son architecture aux lignes droites que l’on doit à la reconstruction d’après-guerre conduite par Auguste Perret.
Mathieu est à la tête d’une très grosse librairie (au Havre donc). Il est passionné par son métier mais à 46 ans mais surchargé de travail, il délaisse sa femme qui va le quitter et n’a pas de temps pour sa fille. Il va être victime d’un burn-out. Ce burn-out fait remonter à la surface son enfance et ses non-dits. Il est le dernier d’une fratrie qui comprend déjà quatre frères et à sa naissance sa femme aurait préféré une fille… Elle le rejette.Et puis ces lointains cousins de César, son ami décédé, dont il a repris la librairie et la maison et qui reviennent d’Afrique du sud, où ils étaient installés depuis très longtemps, pour réclamer une part d’héritage…C’est un beau roman avec de beaux dialogues mais moi, je croyais que c’était une histoire de bouquins et de librairie: c’est l’histoire d’un homme et de sa dépression.
« Face à la mer » de Françoise Bourdin, aux Edts Pocket

Article précédentLa Chronique TV de Serge du1er au 7 juillet 2023
Article suivantLe succès était au rendez-vous pour la 1ere fête du jeu à La Rivière Saint-Sauveur…