Journée nationale du souvenir à la mémoire des victimes du conflit en Algérie, Tunisie et Maroc

1076
@Honfleurinfos : Moment de recueillement au monument aux morts

Le 19 mars 1962 restera, pour les anciens combattants du conflit en Algérie, une date importante marquant le cessez-le-feu.
C’est pour ne pas oublier que chaque 19 mars, une journée nationale du souvenir et du recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc est organisée dans l’hexagone.
Dimanche matin, les anciens combattants de la FNACA, des élus et des personnalités civiles et militaires se sont retrouvés devant le monument aux morts pour un moment de recueillement.
Le vice-président départemental de la FNACA, Jérôme Langlois, a lu le message de Patricia Miralles, secrétaire d’état auprès du ministre des Armées en charge des Anciens Combattants et de la Mémoire, indiquant combien il est important de ne pas oublier, d’accepter ce pan de l’histoire collective dans son extrême complexité et d’en assumer la transmission.
Après les sonneries d’usage, une gerbe, à la mémoire des disparus a été déposée au pied du monument aux morts avant que ne s’envolent dans le ciel honfleurais, les pigeons de la liberté.

@Honflneurinfos : Le commandant de police et le représentant de la FNACA, déposent une gerbe

 

Article précédentLes pèlerins étaient au rendez-vous pour le 1000ème anniversaire de la Chapelle de Notre-Dame-de-Grâce
Article suivantServir son pays : un enjeu important pour le député Christophe Blanchet