La chronique TV de Serge du 1 au 7 août 2020

264
chronique-tv

Scotché littéralement par Scott!…
En effet, depuis que les principales émissions, divertissements, séries, telles « Friends », « LMA » sont en congés pour cause de grilles d’été, et ce, jusqu’à la fin du mois d’août, nous autres, pauvres téléspectateurs délaissés, abandonnés sur le bord de l’autoroute de la TNT, nous naviguons à vue sur les autres chaînes inférieures, habitués, voire drogués que nous sommes de « TPMP » et « Quotidien »…
Alors, je me suis réfugié sur « Chérie 25″ qui m’a fait de l’œil, avec cette rediffusion, à partir de 18h20, de  » Scott & Bailey, affaires criminelles », saison 2, jusqu’à 21h, tous les soirs de la semaine…
Le problème qui se pose sur ces feuilletons, comme sur toutes les autres séries à rallonge, c’est que je découvre vers 20h10 seulement un épisode inédit que je n’ai pas vu la veille… Obligé, en somme, de regarder la totalité… L’impression de radoter… Marre!
Pour revenir sur ce format britannique qui a débuté sur ITV en mai 2011, pour se terminer en avril 2016, ce dernier nous revient avec Suranne Jones et Lesley Sharp, en stars… Les auteures de ce bijou: Amélia Bullmore et les scénaristes Sally Wainwright et Diane Taylor…
Pour faire court, cela met en scène deux policières, des inspectrices du service des incidents majeurs de la police métropolitaine de Manchester (fictif bien entendu), en charge de cas difficiles d’homicides…
Attention, il faut s’accrocher dur, car ce sont là des femmes impulsives, très indépendantes qui entendent bien mener leur carrière, chacune de son côté… En clair, elles ont des relations orageuses avec leurs supérieurs; plus, cerise sur le gâteau, des vies sentimentales plus que compliquées, ce qui mangent beaucoup trop sur leur boulot et le déroulement de la série…
Elles s’épaulent mutuellement pour mener à bien leurs investigations pointues et par là même, tentent de se dépêtrer plus ou moins, avec leurs vies amoureuses et conjugales…
Conclusion: cinq saisons, seulement, mais les intrigues sont maitrisées, parfaitement ligotées, avec des enquêtes très méticuleuses… Certes, cela flirte souvent dans le sordide…A se goinfrer, tout de même, sans retenue. Malheureusement, cela ne donne pas le bon exemple à mon goût ces absorbions de verres d’alcool afin de compenser le vide des vies intimes des enquêtrices… Dommage…

Perrette et le pot au… lait!…
Scandale dans les séries américaines… Si cela se révèle exact, MH (initiales pour ne pas le nommer) risque gros après certaines confessions de Pauley Perrette (Abby Sciuto) qui jouait, il y a encore deux ans, dans la série NCIS enquêtes spéciales… Pas bien beau… Très laid…
Cela m’a refroidi, moi qui était un inconditionnel du format. Et là, je revois sérieusement mon jugement si cela se vérifie… En résumé, je suis tombé des nues en apprenant donc que ce fameux, MH, avait, avec ses acolytes, des propos homophobes, racistes et misogynes sur ses plateaux, puisqu’il en est également le producteur… Moi, j’en restais à la petite tape amicale, sorte de pichenette sur le haut du crâne de Michael Weatherly (DiNozzo), parce qu’il avait oublié son texte dans une scène avec Gibbs (MH), sur un des premiers épisodes de la série…
Pour mémoire, en 2018, lorsque Pauley a quitté NCIS, après Michael, il n’y avait pas encore de plainte déposée auprès du service des ressources humaines de la chaîne CBS… Et allez savoir pourquoi, maintenant, elle se déchaine sur les médias… Elle parle de paroles « tellement violentes »… Malgré cela, dit-elle :  » Les producteurs sont toujours là… Tous, y compris LUI! « …(traduire MH)… Plus du tout son pote!…
Elle profite, en fait, de l’affaire « MacGyver » qui secoue actuellement cette série (Lucas Till, son nouveau héros qui se sentait suicidaire ces derniers temps), et du licenciement de Peter Lenkov, son producteur, écrivain, renvoyé de CBS, pour relancer ses accusations cinglantes contre la « star » et producteur de NCIS… Fallait-il attendre 15 saisons, Abby ? L’argent serait-il au-dessus de tout dans ce monde ?
Et si je vous parlais de vos programmes de télévision pour cette semaine…

Samedi 1er août…
France 3: deux policiers, sinon rien… La série française réalisée par Lionel Chatton : « Commissaire Magellan », avec Jacques Spiesser, Salma Kouchy et Nathalie Besançon… Titres des épisodes: Rose sanglante et Le Maître des illusions…
M6: le pari de la chaîne: deux films le samedi, réalisés par James Ruth : » Brice III », avec Jean Dujardin, Bruno Cornillac, Noëlle Perna, Lola Marois et Bruno Salomone… On retrouve le célèbre surfeur dans une paillote lorsqu’il découvre dans une bouteille un message de son vieil ami Marius…
A 22h50, le premier de la série : « Brice de Nice », avec Elodie Bouchez, Alexandra Lamy et Antoine Duléry… Le roi de la casse, à ses débuts, frimeur comme on le connait…
Evitez « les Chevaliers du fiel », sur C8, pour vous précipiter sur TF1 séries films: la série française, en rediffusion, saison 8 : « Clem », avec Victoria Abril, Georges Corraface, Lucie Lucas et Jean Dell… Titres des épisodes: L’Art d’être papa, Où est ton père et Paso doble…

Dimanche 2 août…
TF1: un film français de Lisa Azuelos :  » Dalida », avec Sveva, Riccardo Scamarcio, Jean-Paul Rouve et Patrick Timsit… On retrace fidèlement, grâce à Orlando, son frère, la vie, la carrière de notre Iolanda Gigliotti, dite Dalida…
France 2: un film de Claude Lelouch: « Chacun sa vie », avec Jean Dujardin, Johnny Hallyday, Christophe Lambert, Nadia Farès, Eric Dupont-Moretti, Jean-Marie Bigard, Antoine Duléry et Béatrice Dalle… Ils ne se connaissent pas, mais ils ont tous rendez-vous afin de décider du sort d’un de leurs semblables… Une suite de saynètes qui fait un genre de film choral, avec les personnalités qui se sont prêtées au réalisateur que l’on croise souvent en Normandie…
France 3: la série italienne réalisée par Alberto Sironi :  » Commissaire Montalbano », avec Luca Zingaretti, Sonia Bergamasco, Cesar Bocci et Peppino Mazzotta… Un épisode inédit de la saison 13 : Un journal de 1943…
Arte: une comédie signée Jean-Pierre Jeunet : « Le Fabuleux Destin d’Amélie Poulain », avec Audrey Tautou, Mathieu Kassovitz, Jamel Debbouze, Isabelle Nanty et Ticky Holgado… Coupée du monde, Amélie se complet dans son monde intérieur plein de mystères…

Lundi 3 août…
France 2: la série canadienne, saison 3 : « Motive: Le Mobile du crime », avec Kristin Lehman, Lauren Holly et Louis Ferreira… Trois épisodes inédits : Abstinence, Bien sous tous rapports et Mauvais Karma… Les intrigues demeurent parfaitement construites avec, et cela ne gâche rien, profils des interprètes bien étudiés…
France 3: un film mythique de Yves Robert :  » Le Retour du grand blond », avec Pierre Richard (François Perrin et pas Pignon, comme j’ai eu le malheur d’écrire la semaine dernière), Mireille Darc, Jean Carmet, Colette Castel et Jean Rochefort… On comprend mal à cette deuxième mouture, mais les comédiens nous emmèneraient n’importe où… Un film alimentaire…
Arte: un film de William Wiler :  » L’Héritière », avec Montgomery Clift, Olivia de Havilland (qui vient de mourir, le 27 juillet de cette année, à 104 ans), Ralph Richardson, Ray Collins et Miriam Hopkins… Une adaptation d’un roman d’Henry James qui a valu un Oscar à son interprète principale qui vient de disparaitre…

Mardi 4 août…
France 3: un téléfilm en deux parties d’Elisabeth Rappeneau : « Quand vient la peur », avec Sophie Quinton, Grégory Fitousi et Pascal Elso… Nous sommes dans une ville du Poitou-Charente, dans les années 70 où un tueur s’en prend qu’aux femmes brunes… Comme le chante Lio: elles ne comptent pas pour des prunes!… Une psychose s’installe tentée de peur et de folie…
C8: à 23 heures, un téléfilm de Brett Donowho : « Acts of Violence », avec Bruce Willis, Shawn Asmore, Cole Hauser et Melissa Bolona… Une fiancée qui devait se marier est enlevée par des trafiquants, lors de sa soirée d’enterrement de vie de jeune fille… Evidement, le détective de service va se démener pour que les crapules soient exterminées…
NRJ 12: une comédie à la française de Claude Berri : « Ensemble, c’est tout », avec Tautou Audrey, Guillaume Canet, Laurent Stocker et Danièle Lebrun… L’histoire d’éclopés de la vie qui se noient dans des affaires de familles douloureuses et qui tentent d’avancer ensemble

Mercredi 5 août…
France 2: un téléfilm français d’Olivier Doran, d’après le roman de Rose Emilien : « Les Michetonneuses », avec Donia Eden, Pauline Parigot (cela ne s’invente pas), Lorry Hardel, Nicolas Briançon et Edouard Giard… C’est le parcours de trois jeunes filles sans attaches familiales… Une est en surpoids, l’autre trop belle pour être pauvre … Cela promet, non ?…
W9: un documentaire qui date de 2015 : « Daniel Balavoine: vivre ou survivre »… On revient sur ce chanteur mort dans un accident d’hélicoptère un 14 janvier 1986, durant le Paris-Dakar en Afrique. Un artiste talentueux, incisif, sorte de porte-parole de la jeunesse de France dans cette époque déjà si tourmentée…
NRJ 12: la série américaine: « FBI: portés disparus », saison 6 et 7, en rediffusion, avec Anthony LaPaglia, John Finn, Eric Close, Marianne Jean-Batiste et Poppy Montgomery… Episodes: Retour de bâton, Dernières volontés, Une dette à payer et Avis de tempête…

Jeudi 6 août…
TF1: un film de Thomas Langmann : « Stars 80… la suite », avec Richard Anconina, Patrick Timsit, Sabrina, Bruno Lochet, Anne Loiret, Audrey Looten et Edouard Montoute… Quatre ans après le tournée triomphale Stars 80, on apprend que les producteurs ont été victimes d’une escroquerie… Alors, ils vont tenter organiser le concert du siècle pour renflouer les caisses…
France 3: une série française, en rediffusion, réalisée par Didier Le Pêcheur: » Sous la peau », avec Anne Marivin, Nicolas Gob, Benjamin Bellecour et Karina Beuthe…
W9: un film policier de Jacques Deray: « Borsalino », avec Jean-Paul Belmondo, Alain Delon, Michel Bouquet, Catherine Rouvel, Mario David, Nicole Calfan, Mireille Darc et André Bollet… Le Marseille d’avant guerre vu par Eugène Saccomano dans le milieu du banditisme… « On refait le film »…

Vendredi 7 août…
France 3: à 23h30, un documentaire, en rediffusion, de Frédéric Brunnquell:  » Dutronc, la vie malgré lui »… On revient sur cet artiste devenu une idole, il y a cinquante ans qui s’est ensuite lancé dans le cinéma, avec autant de succès et qui a décidé de vivre le plus souvent dans cette Corse qu’il affectionne le plus, en compagnie de ses chats…
M6: la série américano-française, saison 1: » Reef Break », avec Poppy Montgomery, Ray Stevenson et Grant Bowler… Deux épisodes inédits: Poison d’amour et La Grande Évasion…
TF1 séries films: un film de Katia Lewkowicz :  » Pourquoi tu pleures ? », avec Emmanuelle Devos, Benjamin Biolay et Nicole Garcia…
A suivre…S.G.

Article précédentAttention aux amortisseurs Quai du Bassin Carnot.
Article suivantVotre programme au cinéma Henri Jeanson du 5 au 11 Août
Journaliste éditorialiste