L’association du «  Vieux Honfleur » en visite à Hiéville et Cesny aux Vignes

794
@Honfleurinfos : Visite des châteaux du Pays d'Auge

Pour sa promenade du début d’automne, l’association « le Vieux Honfleur » s’est transporté aux limites occidentales du Pays d’Auge sous la conduite de sa vice-présidente Michèle Clément. Deux châteaux étaient au programme de cet après midi du dimanche 25 septembre à laquelle 23 personnes ont participé. En premier lieu, le château de Hiéville, belle bâtisse de style Second Empire construite à l’initiative de Charles Mesnil, le banquier des fromagers augerons, sous la maîtrise d’œuvre de l’un des plus célèbres architectes  du Second Empire et au début de la IIIe république, Jacques Baumier, auteur également de nombreuses villas de Houlgate et de son grand hôtel et créateur du style régionaliste néo-normand sur la Côte Fleurie. Ils sont été reçus par  son nouveau propriétaire  M. Stéphane de Pondt de la Forie  qui a entrepris de remettre en valeur tout son parc, notamment son grand pigeonnier, vestige de l’ancienne cour manoriale (l’ancien logis ayant été démoli au début des années 1870 pour laisser place à l’actuel château). La visite du rez-de-chaussée a permis d’apprécier le luxe et la modernité pour le XIXe siècle d’un intérieur de la grande bourgeoisie augeronne du XIXe siècle avec ses pièces d’apparat,  le salon, la salle à manger et  le fumoir pour les hommes.
Le groupe était ensuite attendu par M et Mme Heuzé de Rosamel, propriétaires du château de Cesny aux Vignes, château de plaisance  construit sous le règne de Louis XV à l’initiative de Marie-Joseph de Matharel, gouverneur de Honfleur de 1731 à 1777, qui fut également le commanditaire de beau petit hôtel particulier du quai Saint-Etienne où il résidait lorsqu’il était dans l’exercice de ses fonction. La belle façade du corps central aux lignes épurées décorée de très beaux panneaux et d’un fronton en bas relief de style rocaille ont suscité l’admiration de tous. L’après midi s’est terminé par un goûter convivial servi dans les salons du château en compagnie de leurs hôtes.

Article précédentC’est la rentrée pour l’ atelier d’écriture de la Médiathèque
Article suivantLes actions sectorielles du Greta de Honfleur pour un métier de demain…