Les marins pêcheurs honfleurais prêts à bloquer le port…

3141
@Honfleurinfos : Les marins pêcheurs honfleurais mobilisés pour soutenir les revendications du CLP...

Depuis ce dimanche soir, des navires de pêche honfleurais sont positionnés le long du quai du Mât de Signaux, c’est-à-dire, non loin du sas-écluse afin d’être prêts à suivre le mot d’ordre du Comité Local des Pêche visant à bloquer les ports normands.
Sur sa page Facebook, Dimitri Regoff, le président du Comité Local des Pêche écrit : « Le collectif des pêcheurs hauts de France a décidé en soutien aux autres régions de bloquer le port de Boulogne ce soir jusqu’à mardi soir, sachant que mardi nous allons demander à la filière de soutenir cette action en fermant la Criée et sensibiliser le mareyage.
Au-delà de certaines revendications des autres régions, la principale qui concerne tous les pays, toutes les régions et toutes les différentes techniques de pêche, est le plan d’action de la commission qui vise à interdire les arts traînants ( chalut ,drague ,senne etc …) dans les aires marines protégées en 2030.
Pour certaines de ces aires marines, elles seront interdites à tous types de pêche ce qui est inacceptable aux yeux des professionnels.
Le Président Emmanuel Macron a confirmé son soutien sur cette aberration européenne mais il n’est pas le seul à décider, il faut l’accord des 27 états membres …nous avons besoin d’un soutien politique national et européen très fort. A cela nous ajoutons les pressions administratives et environnementales devenues trop lourdes, les pêcheurs sont devenus les responsables de tous les maux de la planète, nous avons presque honte d’exercer ce métier qui, je le rappelle, nourrit les populations.
Le syndicat CFTC couvre ce mouvement qui doit rester ordonné et en aucun cas partir dans des dérives ingérables. Tous les bateaux sont invités à rejoindre l’entrée du port de Boulogne ce soir à 20h pour les plus gros et 21h pour les plus petits (pour éviter d’abimer vos bateaux) »
Sur Honfleur, les bateaux se sont positionnés à l’entrée du sas-écluse afin de soutenir le mouvement boulonnais. Cependant, d’autres revendications se font jour, comme le prix du carburant, l’interdiction d’une certaine pêche au-delà des 12 miles ou encore, l’âge de départ à la retraite…

Article précédentDistribution d’arbres à La Rivière Saint-Sauveur
Article suivantLes marins-pêcheurs manifestent sur le pont de Normandie