« Mama Roma » de Luca Di Fulvio

72

Ce livre m’a été offert à Noël sur le conseil de la libraire (et je vous conseille d’aller faire un tour dans cette librairie honfleuraise où la très charmante libraire lit les livres qu’elle propose).
Je n’avais jamais lu cet auteur mais vous aurez bientôt d’autres fiches –lectures du même auteur car j’ai vraiment adoré ce livre.
Luca Di Fulvio est né à Rome en 1957, c’est un homme de théâtre et un écrivain italien, auteur de roman policier, de fantastique et de littérature d’enfance et de jeunesse. Il est l’auteur d’une trilogie (Le Gang des Rêves est le premier tome), dans laquelle les personnages et les époques changent tout en gardant une même ambiance et les mêmes problématiques (et je pense que je vais lire ça.)
Pour Mama Roma, l’auteur a choisi le cadre de la ville où il est né : Rome. La plupart du temps quand il s’agit d’un roman sur fond historique, je me documente sur l’époque pour me rendre compte de la façon dont l’auteur l’a traitée. Ici, je n’ai même pas eu l’idée de le faire car j’ai eu d’emblée envie de croire à l’histoire.
C’est ce que l’on peut qualifier de roman populaire. L’auteur nous propose trois personnages, trois destins : une comtesse qui veut croire à la République, un jeune orphelin qui veut changer le monde avec ses photos et une jeune orpheline enlevée dans sa petite enfance par les gens du cirque et qui devient révolutionnaire. Tous les trois se retrouvent en 1870 dans la Rome flamboyante et révolutionnaire où leurs destins se mêlent.

« Mama Roma » de Luca Di Fulvio, aux Edits : Slatkine et Cie

Article précédentLa Chronique TV de Serge du 12 au 18 mars 2022
Article suivantHandball : Les Corsaires s’imposent avec la manière