Open Hiver de tennis à Honfleur : Robinson LEMEUR remporte le tournoi senior…

548
@Honfleurinfos : Michel DANIERE (juge arbitre), Jean Luc VIMARD (finaliste), Stéphane JOLY (vainqueur), Pascal AMBOS (président du TCH)

Après quatre semaines de compétition, le tournoi Open Hiver de tennis s’est terminé ce week-end avec des phases finales de très haut niveau.

Le président du Tennis Club Honfleur, Pascal AMBOS, remercie tout d’abord le juge arbitre Michel DANIERE pour l’organisation de cette compétition avec plus d’une centaine de matchs joués dans un esprit de convivialité.

Pour le tableau senior +, la finale était 100 % honfleuraise avec la victoire de Stéphane JOLY (15/1) contre Jean Luc VIMARD (15/3) sur le score de 6/4 6/2. Après un premier set très disputé entre les deux joueurs, la qualité tennistique de Stéphane a pris le dessus sur Jean Luc, affaibli par une douleur au mollet après un contrepieds magistral du vainqueur du tournoi. La fin du match s’est conclue par le traditionnel verre de l’amitié.

Pour le tableau final senior, la partition jouée par le dernier carré a été de très haut niveau. Le vainqueur Robinson LEMEUR (-2/6) a terrassé le tenant du titre Raphaël PEROT (-4/6) sur le score sans appel de 6/3 6/1. En fait, Raphaël se déplaçaient moins rapidement sur le court et les fautes directes plus nombreuses que Robinson qui lui a toujours maintenu une qualité de frappe remarquable et une alternance d’amorties extraordinaires. L’explication est peut être dans la bataille qu’il a dû affronté le matin contre Marc Antoine GAILLARD (-2/6) après près de trois heures de match. Marc Antoine était à deux points du match dans le deuxième set mais s’est finalement incliné 1/6 7/6 6/2. Dans l’autre demi-finale, Brice PATOUX (0) s’est montré très combatif mais n’a rien pu faire face à Robinson plus complet sur l’ensemble du match (6/2 7/6).

Lors de la cérémonie des vainqueurs, certes réduites dues aux dispositions sanitaires strictes, la remise des prix a permis pour chacun des joueurs de formuler un mot de remerciement aux entraîneurs et surtout un petit mot plein de tendresse aux parents.

Article précédentDeux nouvelles montées pour le tennis de table honfleurais
Article suivantLa Rivière St-Sauveur : Cinquante ans après, Claude et Louise Brière se disent Oui… !