Rien que des rêves de Marie-Paule Charles

515

Ex-directeur de création dans une agence de communication financière, Marie-Paule Charles s’est lancée dans l’écriture en découvrant la marche au bord de l’eau…. J’ai rencontré Marie-Paule Charles et découvert qu’elle avait un pied à terre tout près d’Honfleur. Dans « Rien que des rêves », on retrouve le texte « New Vénus » lauréat du concours Au Fil des Mots 2015. Mais mon texte préféré est « Un jour de Juin 40 » ; on aurait pu intituler ce texte « la place de l’étoile ». J’aime cette façon d’écrire par touches successives, chacune apportant sa pierre à l’édifice de l’écriture. On part de la réalité et à chaque vague on part un peu plus vers un monde irréel et fugitif ; un peu, comme si on levait des voiles successifs qui nous font découvrir doucement presque malgré nous cet univers à la frontière du fantastique. Ce sont des histoires courtes, émouvantes, des impressions fugitives parfois cocasses.

Je ne peux rien vous raconter, je ne veux rien vous raconter de ces histoires, ce serait comme si je froissais pour vous les feuilles du papier de soie qui protège délicatement un cadeau, vous m’en voudriez terriblement de ne pas vous laisser découvrir par vous-même.

Rien que des rêves de Marie-Paule Charles chez Edilivre

www.edilivre.com

Article précédentLes anciens combattants rendent hommage aux victimes de guerre
Article suivantLe honfleurais Claude Lecharpentier met les « voiles »…