« Sans Défense » de Harlan Coben

613

Ce que j’aime dans Harlan Coben, ce sont les personnages récurrents. Surtout UN personnage récurrent, le richissime psychopathe Windor Horne Lokwood III, dit Win. Et justement, Win avait disparu des trois derniers romans de Harlan Coben au profit de Mickey, neveu d’un autre personnage récurrent Myron Bolitar qui, lui, faisait quelques apparitions. Enfin, pour ce onzième roman, le duo de choc est de nouveau réuni, espérons que ce ne sera pas le dernier car cette équipe de « détectives » est des plus réjouissantes.

L’histoire : deux enfants de six ans ont étés enlevés au domicile de l’un d’eux alors qu’ils étaient gardés par la jeune fille au pair. Dix ans que Win essaie de les retrouver. Il faut dire que l’un des enfants est membre de sa famille. Cependant, plus personne (tout comme nous) n’a de nouvelles de Win qui a disparu. Un jour, Myron Bolitar reçoit un appel de Win qui lui demande de le rejoindre toutes affaires cessantes à Londres : Win a reçu un mail anonyme qui lui révèle que les enfants se trouvent dans les bas-fonds de Londres. D’un coup d’aile de son avion personnel, Win s’est rendu sur place et a retrouvé un des enfants. Mais s’agit-il bien de l’un des enfants qui a été enlevé, il y a dix ans ?

Bien que les histoires de Coben se suivent, il n’y a aucun problème à les lire dans le désordre. Mais c’est addictif : si vous en lisez un, vous lirez les autres.

Qui est l’auteur : Né en 1962, dans une famille juive de Newark, New Jersey, Harlan Coben est un écrivain américain de romans policiers.

 

Sans Défense- Harlan Coben-Belfond/ Noir

Article précédentRassemblement réussi au Judo Sambo Club avec de nombreux champions..
Article suivantHonfleur rend hommage aux Morts pour la France en Indochine