Week-end plongée ‘’ ODILYADES ‘’ à Cherbourg.

164
@Honfleurinfos : Crédit photo CHAN

Du 10 au 12 juin dernier, ce sont 17 jeunes qui sont partis avec les encadrants et accompagnateurs du CHAN, pour un week-end à Cherbourg, sur le thème de la plongée en mer, de la protection de l’environnement et des jeux en lien avec la mer.

Odile Bouvet, responsable nationale pour la plongée jeune auprès de la FFESSM, organise chaque année une rencontre normande pour faire plonger les jeunes de 8 à 17 ans. De plus cette année elle fêtait les 22 ans de cet évènement qui rassemble environ 80 jeunes de la région Normandie.
Au cours de ces 2 jours, étaient prévues 2 plongées en départ plage pour les plus jeunes qui peuvent descendre à -6m ou à partir d’un bateau support pour les plus expérimentés qui eux peuvent frôler les -12m selon la réglementation.
Les 2 journées très appréciées des enfants se sont déroulées sous un soleil radieux et une mer très calme.
Parmi les autres occupations, il fallait réaliser une maquette de Port-Racine, avec uniquement des éléments trouvés sur l’estran et fabriquer 2 radeaux appelés ; OFNI, objets flottants non identifiés. De nouveaux jeux en rapport avec la mer ont aussi été testés avec la complicité d’Odile et de son staff d’organisateurs.
Pour terminer, signalons que le trophée mis en jeu, a été remporté par le club CHAN et 6 jeunes de notre section plongée sont revenus avec le diplôme d’aide moniteur. Nous les félicitons pour cette performance.
Pascal, moniteur fédéral du club et organisateur de cette sortie nous précise :
« Nous sommes satisfaits de cette rencontre inter-clubs qui est l’aboutissement de nos entraînement tout au long de l’année en piscine. Les enfants et les jeunes ont effectué ici pour la plupart leur première plongée en mer entourés de leurs encadrants et leurs camarades habituels. Nous avons vraiment partagé de bons moments pendant ces 2 jours« 

Article précédentInauguration de la boucle touristique d’intérêt départemental « Honfleur, paysages des Impressionnistes »
Article suivantLa Rivière Saint-Sauveur : Une fête de la musique sans fausses notes…