La photographe Léa Badrah expose dans le hall de la mairie de Honfleur…

1609
@Honfleurinfos : Léa Badrah à la mairie de Honfleur

Journaliste d’origine Syrienne, Léa Badrah a posé ses valises, il y a quelques années, en France puis à Honfleur. Passionnée par les voyages, elle a eu la chance, comme elle le dit, de parcourir le monde afin d’y découvrir ses richesses mais aussi les différentes cultures.
De ses nombreux voyages, qu’elle souhaite immortaliser, elle va rapporter dans ses bagages de nombreuses photographies. C’est à l’issue de ses nombreuses rencontres, à travers le monde, que son regard va évoluer et que cette passion pour l’image ne va plus la quitter.
En 2017, elle décide de perfectionner sa technique, Léa Badrah va alors prendre des cours dans une célèbre école puis se former aux nouvelles techniques.
Son regard, sa façon de voir les choses, vont faire naître chez elle un véritable talent. « Ce qui m’intéresse dans la photographie, c’est l’instant T. Attendre le bon moment pour chopper la bonne lumière. Créer une histoire et une émotion à partir d’une photographie, c’est quelque chose que je ressens en moi et que j’avais envie de montrer…. Quel bonheur de figer dans le temps ce moment d’émotion… » Indique l’artiste.
Aujourd’hui, les clichés qu’elle présente dans le hall de la maire ne sont plus de simples photographies, mais de véritables œuvres d’art.
La lumière, les contrastes, y sont très présents. Le choix du noir et blanc, décliné dans cette série, véritable parti pris pour cette expo, donne encore plus de force à l’image….
Pour cette exposition, Léa Badrah a décidé de faire la part belle à l’architecture dans le monde. Elle nous invite à découvrir des lieux parfois insolites, mais pourtant bien connus du public, comme le Volcan au Havre, le Phare de l’ancien hôpital de Honfleur, la Cité des arts et des Sciences en Espagne ou encore la tour Burj Khalifa de Dubaï… Il faut dire qu’à travers son regard on a vraiment le sentiment qu’elle aime jouer avec les courbes, « c’est donner des ailes à l’imagination pour aller au plus près des nuages et les transformer en géométrie variable » souligne la photographe.
17 photographies, plus belles les unes que les autres sont ainsi proposées au regard du public du 17 Octobre au 7 Novembre 2022 dans le hall de l’Hôtel de ville de Honfleur.
Cette exposition  » Regard Urbain » a pu se réaliser grâce à la rencontre avec Ben Kanache, directeur du centre social et culturel de la ville de Honfleur…. Espérons maintenant que cette très belle exposition vivra également dans d’autres lieux…

@Honfleurinfos : Planche contact, Léa Badrah…

 

Article précédentRemise officielle d’un Cercle Hydrographique à la ville de Honfleur…
Article suivantMatthieu Roussignol, nouveau président de la station SNSM de Honfleur