Le maire de Honfleur rend hommage à Pierre Larock

1621
@Honfleurinfos : Pierre Larock, propriétaire de la galerie Katia Granoff

Suite au décès du galériste, Pierre Larock, le maire de Honfleur, Michel Lamarre, a souhaité lui rendre hommage..

« C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de Pierre Larock, directeur de la galerie Katia Granoff, située quai Saint-Etienne à Honfleur.

C’est dans sa soixante-douzième année qu’il vient de nous quitter, très discrètement, comme il a toujours vécu à Honfleur, après avoir succédé à sa grand-tante Katia Granoff, galiériste de talent.

Cette grande marchande et poétesse, née en 1895 à Nikolaiev, arriva en France en 1924, et c’est en 1926 qu’elle créa sa première galerie boulevard Haussmann avant d’investir le quai Conti, près de l’Institut. Proche de Claude Monet, Pierre Laprade ou Marc Chagall, elle marqua rapidement le monde de l’art, avant d’ouvrir une nouvelle galerie quai Saint-Etienne à Honfleur en 1950.

En cette période d’après-guerre, elle eut un rôle déterminant dans la vie artistique de Honfleur et enrichit avec générosité les collections du musée Eugène Boudin, ainsi que ses amies Geneviève Seydoux et Jeanne Schlumberger.

A la mort de cette grande dame de la peinture, au parcours hors du commun, c’est tout naturellement que son petit-neveu, Pierre Larock, prend sa suite à Honfleur, et participe au rayonnement des galeries Larock-Granoff, bien au-delà de nos frontières, prêtant des œuvres majeures, peintures ou céramiques, dans les plus grands musées internationaux.

Pierre Larock fut un homme secret, à l’humour parfois caustique, mais toujours passionné par l’art, la culture, et attentif à ses amis et à l’évolution de sa ville.

A sa famille et à son fils Edouard, nous présentons nos sincères condoléances et les assurons de notre profonde et amicale sympathie. »

Article précédentLa Rivière Saint-Sauveur : plantation d’un poirier en espace public
Article suivantLes donneurs de sang toujours mobilisés à 100 %